2 mots magiques aussi puissants qu’un mantra*

 

* mantra: Un mantra est une formule condensée, formée d’une seule syllabe ou d’une série de syllabes, répétée sans cesse avec un certain rythme, dans un exercice de méditation ou à des fins religieuses.

cet article a été publié dans le cadre du carnaval d’articles sur le thème de la gratitude sur le blog de Stéphanie, que je remercie! : les diamants du bien-être

 

“Dieu t’a offert 86 400 secondes aujourd’hui. En as-tu utilisée une pour dire “merci”?”

william Arthur Ward

Namaste_gratitude_rituel

2 mots magiques qui changent la vie:

Bonjour Sourire  Vous demandez-vous parfois, lorsque tout semble aller de travers, comment sortir de cette impasse? Trouvez-vous dans ces instants que toutes les techniques que vous avez pu glaner de-ci delà ne vous servent à rien ou vous paraissent tout à coup beaucoup moins séduisantes? Si tant est que vous ayez encore l’énergie de les utiliser…  J’ai connu et je peux encore connaître ce genre de ressentis. Voici comment je les traite à présent.

La prise de conscience:

Il y a plusieurs  années de cela, je vivais dans un rythme effréné de “métro, boulot, dodo” auquel se greffaient d’interminables aléas comme chacun peut en connaître au cours de l’existence. Un jour que je promenais mon adorable chienne tout en accompagnant mon adorable enfant à l’école, je me suis vue faire! J’avais suffisamment de temps devant moi pour arriver à l’heure au travail, puisque je m’organisais en conséquence. J’étais avec 2 êtres adorables, emplis d’amour et de joie et je me suis vue! J’ai vu une personne, totalement sous l’emprise du stress! Je me crispais lorsque la chienne traînait pour renifler, je me crispais sur la laisse, je me crispais si le rythme de mon enfant ne me paraissait pas assez rapide, je me crispais s’il voulait me montrer quelque chose, ou prendre son temps. Et moi, je n’étais plus que stress, telle une horloge parlante prête à disjoncter. Comme le lapin d’Alice au pays des merveilles, j’étais en retard, en retard, en retard!!!

Partant de ce triste constat, j’ai  écouté ce qui se passait en moi à cet instant précis. Savez-vous ce que j’ai entendu? Non! J’ai entendu “non!” Je disais non à tout ce qui se déroulait à l’encontre de mon timing de “working girl”! Je réalisais que procédant de la sorte, je disais “non” à la vie. Dire “non” à ce qui est, c’est exactement dire “non” à la vie!

réveils_rétro_

Le 1er mot qui m’a redonnée Vie:

J’ai donc réalisé que cet état de crispation nuisait totalement à mon bien-être. J’ai pris de la hauteur pour voir les choses telles qu’elles étaient et non plus à travers le prisme de mes croyances. J’ai réalisé que RIEN ne justifiait de se mettre dans un tel état de tension. J’en étais là, uniquement par “habitude”;  de ces habitudes malsaines qui nous font perdre la mesure de ce qui est véritablement essentiel. Au passage, je tenais sans doute ici, la recette qui nous fait passer à côté de la vie…

Alors qu’ai-je décidé? J’ai tenté une expérience. J’ai dit “oui” intérieurement et j’ai commencé à sentir que je me détendais. J’ai continué à dire “oui” toute la journée, aussi souvent que j’y pensais. J’ai répété ce “oui” comme un mantra mais aussi en conscience. C’est à dire en le ressentant, en l’accompagnant. Je m’appliquais à dire “oui” juste à ce qui se déroulait autour et en moi.

Chacun interprètera les faits qui ont suivis comme il le voudra. Tout d’abord, et c’est là l’essentiel, j’ai vécu infiniment plus sereinement la suite de cette journée. J’ai été infiniment reconnaissante de cette prise de conscience. J’ai été infiniment reconnaissante de réaliser à temps que  les êtres qui nous sont chers, (entre autres) sont infiniment plus précieux que n’importe quel boulot! Enfin, dans le courant de cette journée, j’ai reçu un appel m’indiquant que j’allais percevoir une somme d’argent qui me revenait, dans une affaire qui semblait totalement bloquée jusqu’alors… “OUI” est donc le 1er mot qui m’a redonné vie. C’est un mot extrêmement puissant qui permet de valider intérieurement, que vous êtes d’accord avec la vie et que vous arrêtez d’y faire perpétuellement obstacle par votre attitude intérieure.

terre_vie_nuages_beauté

Le 2ème mot guérisseur:

Il vous est facile à présent de deviner quel est ce 2ème mot! Oui, c’est “MERCI”! Oui & Merci sont en corrélation, ils s’engendrent et se répondent. Ces 2 mots peuvent bien-sûr s’employer indépendamment. Il est évidemment plus facile de dire “merci” lorsqu’on se positionne davantage dans un “oui” ouvert que dans un “non” crispé et inversement. Vous l’aurez compris, ces 2 mots, viennent déclencher et appuyer une attitude intérieure. Si vous les prononcez sans les accompagner d’un minimum de ressenti adéquat, ils n’auront que peu ou pas d’effet bénéfique.

Il est amusant de voir qu’on a souvent enseigné aux enfants les bases de la politesse en déclarant que “merci” était le mot magique! Il l’est tout à fait. Avant d’écrire cet article, j’ai passé 15 jours à veiller davantage à dire merci à la Vie. Certes, internet regorge de retours d’expériences confirmant les divers bienfaits de la gratitude, mais les résultats d’expériences scientifiques nourrissent l’intellect et le mental. C’est bien, mais personnellement j’ai besoin de nourrir mon expérience.

Si, si j’avais bien expérimenté la gratitude avant ces 15 jours! Malheureusement mon mental est comme le vôtre (je présume), il préfère dire “merde” que “oui” et “merci” quand il est contrarié. Et dieu sait qu’il y a matière à contrarier un mental dans une journée basique, alors en 15 jours!! Rire  J’ai donc appliqué de manière intensive cette attitude de gratitude et voici pourquoi je peux vous dire aujourd’hui: MERCI est un mot magique! Je le confirme d’autant plus fortement que cette dernière quinzaine n’était pas un long fleuve tranquille, comme la vie peut l’être parfois. Si vous pensiez qu’elle épargnait les coach, les thérapeutes, les éveillés, les guérisseurs ou que sais-je encore, vous voilà rassurés! Ce sont bien des êtres-humains comme les autres! Rire

bonheur-papillons_gratitude

Et en plus ça marche! :

Nous serons d’accord je pense, pour dire qu’il est facile et instinctif de remercier et de dire un grand “oui” à la vie quand elle nous sourit! Mais comme rien ne dure ici-bàs, que faire le reste du temps? Les temps “bof” et pire encore, les temps “ouille!” ? Je vous le donne en mille! Dites MERCI! Oui vous m’avez bien lue! Lorsque tout va mal et même très mal. Faites votre possible pour envisager que la Vie n’est , n’a jamais été et ne sera jamais votre ennemie. Que sommes-nous venus faire ici, si ce n’est évoluer et grandir? Qu’est-ce qui vous enseignera le mieux selon vous? Les longs fleuves si tranquilles que vous êtes à 2 doigts de l’endormissement voire de l’ennui? Ou les cascades, les vagues, les remous, qui vous secouent et vous rappellent que vous êtes vivant(e)! Que vous êtes venu(e) accomplir votre destinée et VIVRE cette VIE quoiqu’il puisse en coûter!

Je ne vais pas vous donner le détail qui n’a d’intérêt que pour moi, des situations qui se sont débloquées et/ou améliorées cette dernière quinzaine, mais croyez-moi, ça a bougé beaucoup plus vite et positivement que si j’avais passé mon temps à me plaindre. Croyez-moi aussi, ça n’a pas été “facile” de le faire et seule ma décision initiale d’expérimenter de manière aussi intensive que possible, m’a “obligée” à me souvenir de dire MERCI. En disant merci au plus désagréable, j’ai ouvert le champ des possibles, j’ai apaisé mon mental et je me suis souvenue  que “parfois on gagne, parfois on apprend”. Accepter  de reconnaître que je devais dire MERCI et le ressentir autant que je le pouvais m’a profondément aidée et apaisée.

gratitude_merci

Ceci étant, vous créez une spirale éminemment positive, car vous ressentez de la gratitude pour avoir trouvé la force d’en ressentir. Il vous est de plus en plus facile et évident que vous pouvez et devez être reconnaissant pour le simple fait d’exister et de vivre, quoique vous viviez. Je ne peux que vous inviter à faire confiance à la vie. Etre dans la gratitude pour une situation paraissant désagréable, ne va pas vous enfermer dedans, la vie n’est ni cruelle, ni stupide. Elle sait très bien à quoi vous aspirez profondément. Elle sait mieux que nous souvent, ce qui va nous aider à grandir et évoluer. En acceptant du mieux que vous pouvez, les défis qu’elle vous lance en quelques sortes, vous lui dites “oui”, vous lui dites “merci” et alors vous Vivez véritablement!

C’est à vous de jouer à présent et de vivre cette expérience formidable. Croyez-moi et ne me croyez surtout pas sans avoir expérimenté par vous-même, l’infini pouvoir de la Gratitude!

Je vous remercie d’avoir lu cet article et de bien vouloir le partager au plus grand nombre! Sourire

coccinelle_bête_à_bon_dieu_gratitude

 

Si cet article vous a inspiré(e), poursuivez l'aventure

en téléchargeant gratuitement mon livre numérique:

" 9 principes de Bonheur Intelligent "